Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mélenchon

  • Déjà du Mélenchon couvait sous ce Drucker…

    Savez-vous qui était Denise Glaser ? Si par hasard – et aussi un peu par chance – vous êtes trop jeune pour avoir connu  cette courte dame brune, vous pourrez apprécier ici ce que pouvait représenter la mise en avant télévisuelle de réels talents, quand ceusses à l'image d'icelle, s'ingéniaient à faire parler des gens de valeur plutôt qu'à inviter çà et là qui Gilbert Bécaud, Dalida, Jean Lecanuet, qui Raymond Marcellin, comme eût pu le faire, s'il avait été vieux à cette époque, M. Michel Drucker…
    Michel Drucker eut l'occasion de se distinguer, en juin 1983,  par un manifestation débordante de générosité pour les obsèques de Denise Glaser, où il refusa tout bonnement d'assister, alors qu'on l'avait invité à l'honorer de sa présence…
    L'émission de France 5, C à vous invitait mardi 8 octobre, en compagnie d'autres turlupins, le receveur de notoriétés et faiseur de standingue-ovécheunnes, dont la compétence à commenter les rencontres du Mondial de foot de 1970 n'a rien perdu de son charme, ni son baratin de son éclat… Ledit Michel, comme à son habitude, nous parla du bon vieux temps. Et ainsi qu'à l'accoutumée, il entonna un autre couplet que celui qu'il livra il y a quelques années, s'autoportraiturant en modeste comparse de M. Jean-Paul Sartre, perché sur une chaise hélant le badaud aux fins de lui fourguer, ne riez pas, la Cause du Peuple,
    La_cause_du_peuple_5.jpg
    le tout dès 1968, comme de bien entendu…
    Cet insoupçonnable Leonard Zelig nous fournit, en ce 8 octobre 2013, une révélation tout aussi stupéfiante : il défilait maisoixantehuitement aux côtés de Daniel Cohn-Bendit, de Henri Krasucki et de Jean Ferrat, Yves Montand et Jacques Duclos au cris de libérez l'ORTF, CRS=SS !… On y croit ! Il n'y a pas à redire, du Mélenchon couvait sous ce Drucker…

    Comme on l'aura lu un peu plus haut si l'on s'est penché sur les détails de la fiche de Dame Denise, qui était peut-être maladroite mais plutôt bien à gauche, sa mise à l'écart de l'ORTF fut apparemment plus pénible que celle de l'ami Drucker, malgré son passé gauchiste. Lequel se targue d'avoir « été viré » pour fait de grève en 1968, ce qui, quoiqu'un tantinet amplifié,  ne paraît pas tout à fait inexact. En revanche, il officiait de nouveau en 1969 sans trop de dommages pour lui, un peu moins, tout de même, pour le service public…

  • Faire les poches des riches

    La campagne d'entre deux tours nous réserve bien des surprises. On en a ainsi appris de belles au sujet du candidat portant un nom de pays étranger et que je ne nommerais pas ici pour rester dans le cadre d'une nécessaire bienséance.
    Sur les ondes de la T.S.F. s'est exclamé ainsi le rival restant face à l'innommé ci-avant évoqué : « J'ai entendu Mélenchon qui expliquait à Hollande que si vous croisez un riche dans la rue, faites-lui les poches !…»
    Tudieu ! Lacenaire aurait ainsi obtenu près de 12% au premier tour des présidentielles 2012…
    De son récent ralliement platonique au vague à l'âme des électeurs de Marine Le Pen, d'aucuns ont déjà remarqué que c'est assurément aux interpellations ultra-célestes de Jeanne d'Arc qu'a succombé notre décontenancé leader. En effet, on aura du mal, dans la grouillante armoire multimédiatique compilant images, paroles et gestes de la campagne 2012, à trouver un document corroborant objectivement des dires du kozyque candidat. La foi des convertis aidant, il s'est ainsi persuadé que le second degré mélenchonique pouvait passer, aux oneilles béates et convaincues de ses afficinados pour une vérité première. Pour faire plus vrai, il était tentant de mêler François Hollande ( on sait bien qu'à senestre, c'est copains comme cochons…) qui était pourtant absent de la mise en garde du Leader du front de Gauche. Pour faire encore plus populaire, l'ami Nicolas a placé la scène dans la rue, pour bien montrer que l'attaque des « chauffeurs » pourra tomber sur tout un chacun.
    La technique de l'Effervescent est simple : colporter des propos contenant un faux semblant de vérité, mais totalement mensonger, qui  nécessitera du temps et beaucoup d'explications de la part du camp adverse pour rétablir l'exactitude des paroles réellement prononcées. Le ramdam controuvé repart comme si de rien était sur une autre piste, par exemple au sujet d'un appel d'un héraut du Musulmanistan enjoignant la population à voter pour le Lider Correzo…
    Ce que n'avait pas envisagé le Lider Minimo, c'est que que le coup de pied de l'âne arrive parfois plus vite que cela à quoi on s'attend !

    tariq-ramadan-pour-sauver-la-france-votez-sarkozy-27-avril-2012-10688219azhkl_1861.jpg?v=1

  • Pour En Finir Avec Jean-Luc Mélenchon

    Pour en finir une bonne fois pour toutes avec Jean-Luc Mélenchon.
    Le Figaro, publication de centre-gauche, tendance opus dei, émet quelques réserves quant à un soutien inconditionnel à apporter, de la part de ses lecteurs, au candidat bolchevique Jean-Luc Mélenchon, dont le pedigree ne serait pas, selon son enquête impartiale, aussi impeccable que celui du candidat-président-sortable d'origine magyare, de l'Avignonnaise papale Mireille Mathieu ou encore de l'abbé Philippe Laguérie et des fidèles de Saint-Nicolas du Chardonnet.
    Le Bœuf qui Pleure, après une longue et minutieuse enquête a pu établir une liste de caractéristiques concernant  ledit Jean-Luc Mélenchon, afin que chacun des fidèles  de l'abbé Dassault puisse, en toute connaissance de cause, choisir le candidat Sarkozy le meilleur candidat au prochain scrutin présidentiel :
    Jean-Luc Mélenchon veut taxer les tirelires des enfants de moins de douze ans.
    Jean-Luc Mélenchon n'est pas un fan de Didier Barbelivien.
    Jean-Luc Mélenchon ne prononce jamais ses discours en latin, et il y a même une meuf qui gesticule inutilement et fait parfois des doigts d'honneur dans le coin droit de l'écran de la télé quand il cause, et que ça se voit…
    Jean-Luc Mélenchon a prévu de prendre 75% de la retraite des petits vieux touchant plus de 100 euros par mois, pour sa consommation personnelle de coke.
    Jean-Luc Mélenchon se relève la nuit pour boire en loucedé qui gros rouge qui tache.
    Jean-Luc Mélenchon pense que l'affaissement des Nippons nuira à l'extension de la Chine.
    Jean-Luc Mélenchon a fait partie de la section française de la bande à Baader.
    Jean-Luc Mélenchon a participé aux ébats licencieux de l'affaire du Carlton.
    Jean-Luc Mélenchon se masturbe frénétiquement en lisant le petit livre rouge dans les toilettes.
    Jean-Luc Mélenchon veut propager la vérole dans les écoles confessionnelles catholiques.
    Jean-Luc Mélenchon mange ses crottes de nez au feu rouge.
    Jean-Luc Mélenchon a participé lui-même aux tortures infligées au peuple cambodgien sous le régime de Pol Pot.
    Jean-Luc Mélenchon est un éjaculateur précoce.
    Jean-Luc Mélenchon refoule du goulot.
    Jean-Luc Mélenchon a fait les poches de Mme Bettencourt sans lui demander la permission.
    Jean-Luc Mélenchon a déjà critiqué Nicolas Sarkozy.
    Jean-Luc Mélenchon n'est pas allé à la messe depuis des décennies.
    Il arrive à Jean-Luc Mélenchon de dire zut ! et crotte ! quand les caméras sont arrêtées et les micros fermés.
    Jean-Luc Mélenchon n'écoute pas Mille Colombes…
    Jean-Luc Mélenchon a des amis gays.
    Jean-Luc Mélenchon n'a peut-être pas tous ses diplômes, allez savoir.
    Jean-Luc Mélenchon a un caractère de cochon : ce n'est ni halal, ni cachère…
    Jean-Luc Mélenchon piquait les chocorems de ses camarades au goûter.
    Jean-Luc Mélenchon est tellement anti-américain qu'il préfère parler espagnol avec des Britanniques.
    Jean-Luc Mélenchon a sur lui la facture du paquet de farine ayant servi pour l'attentat minotier contre François Hollande.
    Jean-Luc Mélenchon mange des petits enfants au petit déjeuner.
    Jean-Luc Mélenchon connaît les paroles de l'Internationale.
    Jean-Luc Mélenchon dessine des moustaches sur les photos de Carla Bruni.
    « Jean-Luc Mélenchon » est un gros mot.
    Et donc, en définitive,

    Jean-Luc Mélenchon est tellement anti-européen qu'il ne votera même pas Hollande au 2e tour…

  • De la menace de mort considérée comme un des Beaux-Arts

    Pierre Lellouche a fait son cinéma sur le plateau de l'émission de Moati, Ripostes. Le ventomoulinesque producteur avait opté pour  un équilibre du plateau des participants quelque peu surprenant : contre trois personnes favorables au retour de la France dans le commandement intégré de l'OTAN, une seule devait apporter la contradiction : Jean-Luc Mélenchon.
    De surcroît, Moati avait choisi, aux côtés du Professeur Oui-Oui Guetta, et de Baroquissimo Attali, le plus loufoque des abrutis néo-cons de l'UMP.  Le déséquilibre est apparu de manière éclatante.
    Rappelons-nous le temps béni où l'ami Lellouche voyait des armes de destruction massive un peu partout en Irak, quand  satellites,  avions et chiens renifleurs ainsi que les inspecteurs de l'ONU ne trouvaient que dalle. Eh bien ! il a toujours raison, Lellouche : la preuve, c'est qu'il est obligé de gueuler comme un veau pour couvrir la voix du seul contradicteur présent sur le plateau.
    Dommage encore qu'on lui ait opposé ce «pauvre type» de Mélenchon.


    Moati est content, il a eu ce qu'il voulait : comme les Guignols faisaient dire à de Mougeotte : «du cul, du cul, du cul», Moati pourra se réjouir «du buzz, du buzz, du buzz».
    En duel, s'il avait eu le choix des armes et opté pour une arme à deux coups comportant la courtoisie et l'intelligence, parions que Lellouche aurait succombé. Forcément.