Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Nicolas ou comment qu'on s'en débarrassera | Page d'accueil | Fatals Picards »

mardi, 02 février 2010

Jusqu'à la mort

Ce n'est pas le fils de saint Augustin qui a parlé ainsi, mais Gérard Depardieu, qui avait choisi en l'occurrence d'apparaître citant Cyrano de Bergerac, aux fins de soutenir son camarade Georges Frêche, empêtré depuis peu dans une mélasse pas très catholique, pour reprendre la propre expression du président sortant de la Région Languedoc-Roussillon.
Certes, la légitimité républicaine vole au secours de Gégé quand il affirme : « Qu'on lui foute la paix,  il a grandement fait pour la Région Languedoc-Roussillon et Montpellier, qu'on le laisse poursuivre sa tâche.»

Léopold Depardieu en campagne dans le Languedoc-Roussillon

Bah ! on peut le laisser tranquille encore quelques semaines, le temps que les électeurs choisissent la liste qu'ils désireront majoritairement voir conduire les affaires régionales de cette contrée.

Commentaires

On pourrait lui demander ce qu'en pense son grand copain Rafik Khalifa http://www.algeria-watch.org/fr/article/eco/khalifa/deneuve_depardieu.htm

Le nez de Cyrano ou celui de Pinocchio ?

Mwarf !

Zgur

Écrit par : Zgur | mardi, 02 février 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet