Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand elles parlent de quenelles et de grues

2-nantes-magazine-239388.jpgmain.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=2971&g2_serialNumber=2

 

 

 

 

 

Quand une ministre rencontre deux autres ministres, qu'est-ce qu'elles se distrent ? Des blagues pas si sinistres !

Le 29 avril, à l'Assemblée, les Joyeuses Commères s'en sont payé une petite tranche, si l'on en croit les propos qui suivent, rapportés par notre Palmipède Préféré :
L'apothicaire :« Qu'est-ce que j'en ai marre de ces Grenelle qui ne servent à rien. On devrait plutôt faire un Grenelle du cul. »
La poissonnière : « Dans ce cas-là, il faudrait prendre Christine (la dame patronesse ) comme marraine. »
La dame patronesse : « Oh, tu sais, Nadine, il faut se méfier de l'eau qui dort ! »
La poissonnière : « Tinquiète pas, je n'ai jamais eu aucun doute te concernant. »

Les commentaires sont fermés.