Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'Inquisition enfin réhabilitée

Un petit bain de jouvence pour un grand bond humanitaire.
En révélant l'emploi de méthodes douces lors des interrogatoires de suspects d'attentats terroristes, les responsables de la maréchaussée étatsunienne ont fait preuve d'une grande sagesse, dévoilant également pour la circonstance les techniques révolutionnaires d'interrogatoire, basées sur la balnéothérapie et la thalassothérapie.
Ainsi qu'il est libellé dans le manuel d'utilisation du Jacuzzinterrogateur, «La méthode consiste à déverser de l’eau sur le visage d’un individu immobilisé la tête en bas sous une serviette imbibée,...». On a compris que ces mesures hydromnémothérapeutiques à visée humanitaire sont destinées à rafraîchir les souvenirs d'un étourdi en léger état de stress dû à une retenue temporaire bien compréhensible.
Remercions M. Lellouche, du bureau français de la C.I.A., qui nous a aimablement transmis ce document détaillant une autre technique  visant à ramener à la raison les fortes têtes :

Les commentaires sont fermés.