Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Comme mes morts à Sion ? | Page d'accueil | Val enfin quelque part ? »

mardi, 31 mars 2009

Guadamacile

Les soirs de décollage
Quand la France s'endort
On frôle le carnage
Mais tout ce monde s'en sort...
(Quel dommage...)

360px-Cordoue_2.jpg
Participant de cette invitation au voyage, Didier Barbelivien, l'autoproclamé «fils spirituel de Léo Ferré» avait-il, de son côté, décidé de chanter
«Comme un avion sans ailes
J'ai chanté toute la nuit
...moi, moi j'ai la carlingue froissée
mais j'ai chanté toute la nuit» ?
Toujours est-il que le barde a évité de peu la catastrophe, l'avion dans lequel tranche-Montagne et son équipe de joyeux drilles en partance pour l'Afrique ayant décidé de s'en griller une petite avant de prendre l'air.
Rassurons-nous, le prochain aéroplane élyséen sera très probablement équipé de réacteurs garnis de cuir de Cordoue, ce qui assura sans aucun doute un surplus de sécurité aux déplacements nébuleux de l'indispensable chef de notre Démocratie Totalitaire.

10:47 Écrit par boeufquipleure dans Au Fond de l'Etable | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tranche-montagne, barbelivien, aéroplane |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet