Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Oh ! Les vilaines manières... | Page d'accueil | Disparu »

lundi, 23 février 2009

Qi, Qi, j'ai une cervelle d'oiseau...

Vous êtes probablement tombés sur cette page, sans vraiment l'avoir sollicitée.
celeb3.gifArnold Shwarzenegger aurait donc un QI à 135, George W. Bush à 125, Isaac Newton  culminait à 190, Britney Spears à 100, Sharon Stone à 154, Madonna à 140, Cassius Clay planchait à 72, Andy Warhol sombrait à 86.
Paraîtrait même que Platon se serait soumis à l'épreuve et serait ressorti avec un moral d'acier, bien que largué par Isaac Newton de 20 longueurs, tout ça parce qu'il pouvait se permettre, au futur antérieur s'il vous plaît, de toiser sa future idole Sharon Stone de 16 petites miettes (probablement disparues lors d'un décroisement de gambettes intempestif).
Allez, osons : Bernard Laporte à 131, Rachida Dati à 145 et Nicolas Sarkozy à 172 !

En voyant ce défilé de gueules d'empeignes, j'ai toutefois un faible pour Cassius Clay et Andy Warhol...

14:22 Écrit par boeufquipleure dans Au Fond de l'Etable | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : qi, empeignes |  Facebook |

Commentaires

Andy Warhol sombrait à 86.

Dans un tel cas, on est prêt à finir en SEGPA (ex SES, ex classe de transition) et on a peu de chances d'obtenir un diplôme d'enseignement supérieur et de devenir un génie de marquetingue, si Warhol était crétin l'auteur du test doit l'être aussi. Mais ce qui m'étonne le plus, c'est que Britney Spears finisse par obtenir un 100 ordinaire alors que tout le monde est d'accord pour dire qu'elle n'a pas deux neurones connectés et qu'elle aurait dû être placée dans un institut médical et psychologique depuis sa plus petite enfance.

Écrit par : Dominique | lundi, 23 février 2009

Répondre à ce commentaire

Je ne sais plus qui a dit que les tests de QI mesuraient la capacité à réussir les tests de QI...

Écrit par : Irène | jeudi, 26 février 2009

Répondre à ce commentaire

Irène : «Je ne sais plus qui a dit que les tests de QI mesuraient la capacité à réussir les tests de QI...»
On a attribué à Alfred Binet la phrase suivante : «l'intelligence, c'est ce que mesurent les tests».
Un peu comme si la compétence d'un président de la république se mesurait au score réalisé au deuxième tour de l'élection...

Écrit par : Olivier | lundi, 02 mars 2009

Répondre à ce commentaire

Eh oui, Binet savait de quoi il parlait, il avait conçu ses tests pour repérer les enfants qui avaient des difficultés d'apprentissage à l'école, pour leur apporter une aide adaptée. Ce sont des épigones mal inspirés qui s'en sont emparés pour mesurer "l'intelligence" en soi...

Écrit par : Irène | mercredi, 04 mars 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet