Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bastille ? | Page d'accueil | Oh ! Les vilaines manières... »

vendredi, 20 février 2009

Gigue du Roi ?

J'ai comme l'impression que le camarade Fontenelle en veut un peu au camarade Kozy
Demonstration-voie-fermee-par-les-gendarmes-mobiles-face-a-des-manifestants-hostiles_gallery_full.jpg
Sept-cents poulets à Triffouillis-les-Oies (Maine et Loire). N'y va pas avec le dos de la bidouille, le rolexé du Palais !

Allez, quand j'entends le mot garde mobile, je sors mon François Béranger (Merci à SanSévérino de ne pas l'oublier...) :
Un coup de Gigue de la Reine...

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
On les a comptés par milliers
Ah ! Les belles manières !
Dans les avenues et dans les rues
en gabardine en bleu-marine
bien plus nombreux que les curieux
l'œil aux aguets et soupçonneux
Vive les souliers à clous !

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
J' m'étais perdu bien par hasard
Ah ! Les belles manières !
sur les Champs Élysées glacés
par un matin du mois de Mai
avec mon air décontracté
au milieu des milliers de poulets
Vive les souliers à clous !

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
J' me retrouve entre deux gabardines
Ah ! Les belles manières !
J' me suis souvent demandé pourquoi
on mettait les flics en civil
puisqu'ils sont plus visibles ma foi
que s'ils n'avaient qu'une feuille de vigne
Vive les souliers à clous !

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
y' avait plus de circulation
Ah ! Les belles manières
j'avais un gros rhume des foins
v'la-t-y pas qu' soudain j'éternue
et qu' ça résonne dans toute la rue
dans le silence un grand tintouin
Vive les souliers à clous !

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
un d' mes voisins en gabardine
Ah ! Les belles manières !
me dit qu'est-ce qui te prend bon dieu
tu peux pas être plus respectueux
tu veux qu' je te prête mon mouchoir
pour essuyer ta gueule de poire
Vive les souliers à clous !

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
mon aut' voisin en gabardine
Ah ! Les belles manières !
me dit la distinction p'tit con
on va te l'apprendre pour de bon
contrôle de l'identité
pour voir si t'es bien enrhumé

Vive les souliers à clous !

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
j'ai répondu un peu troublé
Ah ! Les belles manières !
qu' j'étais venu en républicain
pour voir défiler nos symboles
Je n'ai vu qu'une voiture noire
à cent à l'heure sur les boulevards
Vive les souliers à clous !

Quand la reine est venue chez nous
Ah ! La belle fête !
n'allez pas croire mes bons amis
Ah ! Les belles manières !
qu' j'en veuille à Couine Elizabeth
avec tous ses soucis d'argent
ni à notre bon président
qui aime un peu trop les agents
Vive les souliers à clous !

 

 

Commentaires

Merci du lien ! Mais attention: celui vers le billet de Sébastien Fontenelle ne fonctionne pas.

Écrit par : Irène | vendredi, 20 février 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet