Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La Guerre de l'Espace ? | Page d'accueil | Chronique du règne du Prince Jean S. »

mercredi, 07 janvier 2009

Épluchures

«C'est à la minceur de épluchures qu'on voit la grandeur des nations».
(Jacques Brel. Casse-Pompon)
Désormais, Tsahal ne bombardera plus Gaza que vingt-et-une heures sur vingt-quatre.
C'est sympathique.

ictrlogo.jpg


C'est à ces détails de comptabilité que l'on peut mesurer les avancées de la lutte pour les droits humains sur l'ensemble de notre planète.
Question : combien de personnes françaises, britanniques, israéliennes et étatsuniennes ont été ou seront poursuivies par un tribunal pénal international ?

10:57 Écrit par boeufquipleure dans Dans la Mangeoire du Bœuf Blanc | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : gaza, trêve, bombardements |  Facebook |

Commentaires

Je n'ai pas bien compris votre commentaire concernant mon nom. D'origine basque, et ayant dans cette langue une signification précise, il conduit à une erreur fréquente d'écriture, le h tant régulièrement mis à un mauvais endroit. Je rectifie aussi souvent qu'il est possible de le faire ce travers. En déduire ma nullité cependant est une première que je voulais marquer par ce commentaire

Écrit par : jean-michel aphatie | samedi, 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Match nul ?
Cependant vous pouviez en profiter pour répondre à la question posée ci-dessus, et que je rappelle :«combien de personnes françaises, britanniques, israéliennes et étatsuniennes ont été ou seront poursuivies par un tribunal pénal international ?»

Pour ceux qui arriveraient en ce lieu sans savoir à quoi M. Aphatie pouvait bien répondre, il faut consulter cette page :
http://champignac.hautetfort.com/archive/2009/01/08/aphatie-ou-de-l-ignorance-grammaticale-en-journalisme.html
sans quoi il serait bien difficile de comprendre quelque chose.
Alors, mon cher Jean-Michou, vous pourriez, pour me faire plaisir, recopier l'objurgation que vous m'opposez, dans le fil de la discussion qui l'a vu naître, discussion ayant pour titre «Aphatie, ou de l'ignorance grammaticale en journalisme».

Écrit par : Olivier | samedi, 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Hum... Mitterrand reprenait dans la conversation les gens qui disaient Mitrand.

Arnaud Montebourg corrige les gens qui lui donnent du "de" lorsqu'il les entend dans une émission ou un débat.

Jean-Michel Aphatie, lui, ne corrige jamais les gens très nombreux qui interviennent pour répondre à un de ses billets, mais il se montre fort susceptible lorsqu'on le met en cause ailleurs que sur son blogue RTL.

Certes, il pourrait dire à ses lecteurs de RTL qu'il se nomme Aphatie et non Apathie, mais cela lui écorcherait la gueule. Il compte pour ça sur l'aide de ses plus fidèles auditeurs, et pendant ce temps il va faire la police ailleurs dans la blogosphère honnie.

C'est ainsi qu'il est venu ici. Parce qu'il n'aurait jamais su répondre aux mises en cause de correction de son niveau grammatical et sémantique. Admettre qu'il ne sait pas construire une phrase, ce serait un peu trop dur pour lui...

Écrit par : Dominique | samedi, 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet