Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« DarcOs en tient une couche ! | Page d'accueil | Tout le monde ment, tout le monde ment... »

jeudi, 18 septembre 2008

Chanoine de Latran ou Cave du Vatican ?

DV265187.jpgComme on peut le lire dans Canard enchaîné du 17.9.2008, l'autoproclamé «DRH du Parti Socialiste», très officiellement Chanoine de Latran «n'a pu s'empêcher, lors de la réception de Ratzy à l'Élysée de multiplier les « Très Saint-Père » dans son allocution à Benoît XVI » récidivant dans la courbette bénito-grenouillesque à vingt et une reprises.
Autre remarque du palmipède : « Il faut dire que, malgré son dogmatisme, Benoît s'est montré bien élevé. Il n'en a pas, en ce domaine, rajouté sur la fille aînée de l'Eglise, dont les représentants, malgré leurs signes ostentatoires de piété, n'ont pas des moeurs très catholiques, un président divorcé remarié à une croqueuse d'hommes revendiquée, une ministre de la Justice bientôt mère célibataire d'un enfant de père inconnu, sans parler d'un maire de Paris aux préférences sexuelles non homologuées par le Vatican. Voilà qui n'est pas loin, pour un pape plutôt rigide du dogme, de friser le bûcher. Mais la « laïcité positive » a mis de l'eau bénite dans le vin de messe».
Autre détail marrant relevé par le canard, les tripatouillages concernant le chiffre officiel des "fidèles" présents à la messe des Invalides. En quelques heures, le chiffre de 160.000, jugé trop minable a subi une embellie miraculeuse, se transformant grâce à un prompt renfort de transport de foi positive en 260.000 supporters de Benedict seidici.
Le Cave du Vatican avait déjà fait le coup lors de son intronisation comme candidat de l'UMP, où les chiffres d'affluence les plus fous étaient avancés, malgré des travées entières de chaises vides. Ce n'est donc pas un novice en matière de miracle au sujet de la multiplication des voix, même si celui de sa cote de popularité connaîtrait une stupéfiante (pour ne pas dire miraculeuse) remontée ces derniers temps. Alors, le Cave se rebiffe ?
Pas si sûr, TNS Sofres pour le Figaro-Magazine ne le crédite que d'un modeste 34% d'opinions positives pour ce mois de septembre 2008. Mais bizarrement, ce miracle-là, personne n'ose en parler.

 

Commentaires

Ce qui est surtout amusant, c'est que la version originale du discours ne comportait que cinq occurrences de l'expression et la version écrite en ligne n'en contient plus que neuf.
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?3,44015
Bon, on sait déjà que notre divin président est affligé de tics verbaux et physiques, mais la différence entre les versions est intéressante. Jusqu'où photoshopera-t-on le portrait officiel du plus grand penseur que toutes les démocraties modernes nous envient et nous demandent ?

Écrit par : Dominique | jeudi, 18 septembre 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet