Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pauvreté, soumission, ignorance | Page d'accueil | DarcOs en tient une couche ! »

lundi, 15 septembre 2008

Le temps du plastique

Si l'on mettait le temps du plastique
En musique, sique, sique,
On perdrait pas son temps
De temps en temps
Tout en gagnant des sous
Et des bijoux.

Des bijoux en plastique, tique, tique,
Bien plus économiques, miques, miques,
Et bien plus intéressants
Que ces diamants
Que l'on pend, que l'on pend,
Au cou des gens.

a22.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haro sur les irresponsables !
Les salauds vont enfin casquer !
Ça suffit comme ça, les ceusses qui utilisent des assiettes, des gobelets, et des couverts en matière plastique vont enfin cracher au bassinet !
Les acharnés du jambon Madrange comme les afficionados du pâté Hénaff, ces profiteurs aux poches rebondies et débordantes de banknotes vont donc être mis à contribution, après la sage  décision du très sobre Jean-Louis Borloo de taxer ces objets élaborés à partir de matériaux difficilement recyclables.
Bon.
Parlons peu mais essayons d'être clair.
- Ça fait une sarkotaxe de plus.
- Ceux qui utilisent ces produits ne sont pas encore protégés par le bouclier fiscal.
- Il n'est pas prévu d'interdire la fabrication et le commerce de ces objets merdiques.
- Trouvez l'erreur.

19:23 Écrit par boeufquipleure dans Au Fond de l'Etable | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : taxe pique-nique |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet