Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Une Ville | Page d'accueil | Libérez-nous de captcha »

jeudi, 21 août 2008

Quand le bourreau fait l'éloge de ses victimes

Aujourd'hui..., aujourd'hui..., aujourd'hui..., aujourd'hui...
Anaphore... de café !
Guaino a bûché toute la nuit pour nous sortir un papier à l'attention d'une manière de Nivelle venant lire l'éloge des poilus tombés sous la mitraille adverse, provenant du Plateau de Californie.
-Morts pour G.-W.Bush-

Merci M. Sarkozy. Un jour, la nation saura vous le rendre.

14:59 Écrit par boeufquipleure dans Dans la Mangeoire du Bœuf Blanc | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bourreau, afghanistan |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet