Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ducasse se tire chez Léo Ferré ! | Page d'accueil | Quand Nadine brouille l'écoute de Christine »

mercredi, 25 juin 2008

Roselyne Bachelot garde le moral

«Interpellée à l'Assemblée nationale, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, s'est gardée de se prononcer, mais a qualifié d'"immoral" le déficit de la Sécu».
Salauds de malades de longue durée !
Les actions de chasses, les béhèmes, mercédesses, résidences secondaires, les vacances de rêve, et ceci, et cela, que peuvent s'offrir un «petit» nombre de professionnels de santé parmi lesquels quelques spécialistes médicaux ou paramédicaux, qui vivent quand même un peu grâce à l'existence de la sécurité sociale, en revanche, ça c'est très moral !

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet