Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Virons Raymond Domenech ! | Page d'accueil | Déjantons sous la pluie. »

samedi, 21 juin 2008

Cosi fan tutte ?

Carla l'engagée, mais pas vraiment enragée...
Elle déclare que ses "réflexes épidermiques sont de gauche", tout en se disant "assez peu engagée politiquement" et résolue à voter pour son mari s'il se représentait en 2012.
Elle dit aussi : «"Si j'étais libre d'y aller complètement [ au meeting contre les tests ADN, comme elle l'avait fait au Zénith le 14 octobre ], j'irais. Si je ne portais pas préjudice à la nouvelle situation". Et d'affirmer que cette "nouvelle situation" ne l'empêcherait pas d'y aller.
Qu'on nous explique, SVP !
Toutefois, l'épouse du président s'abstient de juger le ministre de l'Immigration Brice Hortefeux, précisant qu'elle l'"aime beaucoup" en tant que personne.
Et, in fine, sur ce "dossier", elle n'"ose pas répondre à la bonne franquette. Ce n'est pas pour ne pas porter préjudice à mon mari, mais par peur d'être nulle".
Rassure-toi, Carla, le mal est déjà fait...
Il y a ça aussi : «elle a "toujours les mêmes convictions même si [elle est] une femme assez peu engagée politiquement", qu'elle n'a "jamais beaucoup voté" et n'est pas "une militante."
Rappelons la définition du mot 'conviction' : Certitude de l'esprit fondée sur des preuves jugées suffisantes.
Elle n'a jamais beaucoup voté en France, c'est sûr, elle n'a même jamais voté du tout, faute de papiers français en règle. Quant à sa participation aux élections italiennes, cela reste pour le moins très énigmatique...
À la question de Libé : Vous organisez des dîners avec des artistes pour votre mari. Considérez-vous que cela fait partie de votre mission d’essayer de combler le fossé entre les milieux culturels et la droite? la prima grelucha répond :
J’aimerais faire quelque chose, mais le fossé que vous évoquez entre la droite et la culture, c’est une pensée extrême. Il y a sans doute des gens extrêmement cultivés à droite et sans doute des ignorants à gauche. Je suis de ces derniers, ignorante !
Une chose est sûre, elle doit ignorer ce que peut bien être la gauche...
Il est une conviction qu'on ne peut guère nier à Carla, tout du moins dans un domaine relativement secondaire (pour nous par rapport à elle, mais semble-t-il fondamental pour elle-même) : «souvent femme varie».
Résumons la situation : Carla Bruni, c'est de la daube! On n'aime pas ça, mais, suivant ses principes,  on en reprendra volontiers, «pour ne pas nuire à la situation»

10:42 Écrit par boeufquipleure dans Au Fond de l'Etable | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : carla bruni, tests adn, hortefeux, convictions |  Facebook |

Commentaires

La petite chanson de ceux qui n'aiment pas les pipolitiques :

Ça vaut mieux que d'attraper la Carlatine
Ça vaut mieux que d'avaler d'la Cécilia
Ça vaut mieux que de sniffer d'la cocaïne
Ça vaut mieux que d'finir en Diana au Pont d'l'Alma

Écrit par : Dominique | samedi, 21 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet