Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bienvenue chez Nicolas Bouzou ! | Page d'accueil | L'Union : hommage à Pierre Desproges »

vendredi, 18 avril 2008

Les enquêtes du commissaire Maigret. Un cadavre dans le placard de TF1.

Un cadavre retrouvé dans l'appartement d'un dirigeant de TF1 international.
Selon lefigaro.fr avec lepoint.fr, AP et AFP, «La piste criminelle n'est pas privilégiée», assure une source policière, interrogée par Associated Press, qui évoque un décès lié à la drogue.
Au premières loges, TF1 et LCI pourraient peut-être nous en toucher un mot ? Le gardien nous dit «circulez, y'a rien à voir !»
Pour le Nouvel Obs, il s'agit tout simplement d'un incident lié à un manque de savoir vivre : «un haut dirigeant de TF1 international a été placé en garde à vue jeudi 17 avril après la découverte du corps sans vie d'un homme à son domicile du XIe arrondissement de Paris». Bon, c'est vrai que ce n'est pas M. Nouvelobs lui même qui l'a dit, mais des «sources proches du dossier».
Belle façon de dire les choses : «Selon une source proche de l'enquête, la victime, âgée d'une quarantaine d'années, aurait succombé à une crise cardiaque au cours d'une "partie fine" organisée dans l'appartement et au cours de laquelle divers produits illicites auraient été consommés».
Et avec tout ça, «La piste criminelle n'est pas privilégiée».
Evidemment, avec du GBH dans l'estomac de l'homme retrouvé «sans vie», il ne pouvait donc s'agir que d'une banale intoxication alimentaire dont le responsable principal serait un homard bien connu des services de police, qui est, pour sa part, sur les traces du présumé coupable...

17:33 Écrit par boeufquipleure dans Au Fond de l'Etable | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tf1 |  Facebook |

Commentaires

on est moins respectueux du côté des sources proches de l'enquête avec les gamins qui se font piquer à fumer un pétard

Écrit par : dotsie | vendredi, 18 avril 2008

Répondre à ce commentaire

Que dites vous, c'est tabou, ne vous inquiétez pas, l'affaire sera vite enterrinée...

Écrit par : Fanette | jeudi, 24 avril 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet