Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le paparazzo et le volcan privé | Page d'accueil | Sarkozy renvoie Fillon ! X. Bertrand Président du Conseil. »

lundi, 31 mars 2008

L'insoutenable clarté du propos de Jean-Paul Huchon

Jean-Paul Huchon est très intéressant : il discutait ce samedi avec des journalistes très droitiers libéraux comme on sait les choisir à France-Culture, et particulièrement à l'émission La Rumeur du Monde, animée par le très sarkozyste Jean-Marie Colombani.

Répondant à Jean-Claude Casanova qui venait de faire un peu de retape pour le bouquin du président de la région Ile-de-France, ce dernier a probablement pensé que l'auditoire de France-Culture devait se limiter à la surface du studio duquel il tentait d'articuler quelques paroles dans un éloge du capitalisme. Ecoutez bien cet extrait. Certains d'entre vous, qui sont des lettrés, et de fins connaisseurs auront compris le terme qu'emploie Huchon.

podcast

Le bœuf blanc, qui n'a pas fait sciences-po et qui n'a pas encore ingurgité tous les ouvrages de Maurice Duverger et de René Rémond se perd un peu en conjectures.

 

Commentaires

Est-ce que tu as vérifié la quantité de Mo que tu as déjà utilisée pour ce bloug ? Parce qu'avec des podcasts et des vidéos à la chaîne, tu vas vite épuiser la quantité que tu peux publier. Je le sais, parce que j'ai un peu cornaqué une ravissante champignacienne nommée Lolita qui a très vite flingué deux comptes H&F gratuits de suite en publiant tous ses sujets d'admiration pour Renaud (ne pas rire). Un lien peut être aussi efficace qu'une reprise d'un podcast qui ne sera de toute façon plus disponible la semaine suivante (et il vaut mieux effacer alors tous ces podcasts ou ces vidéos qui ne sont plus en ligne, mais qui continuent à peser dans ce qui peut être publié). Le lien, c'est toujours plus efficace et moins cher.

Écrit par : Dominique | lundi, 31 mars 2008

Répondre à ce commentaire

Merci du conseil. Je fais le ménage dès à présent.

Écrit par : Olivier | lundi, 31 mars 2008

Répondre à ce commentaire

Après des heures de recherche, je peux enfin vous annoncer que le cher Jean-Paul parle du programme de Bad Godesberg qui marque la renonciation du SPD au marxisme ! Je suis sûre que les types dans le studio l'ignoraient.

Écrit par : dotsie | lundi, 31 mars 2008

Répondre à ce commentaire

Merci bien. D'autant qu'après de longues minutes d'écoute de la source sonore, le baragouin dudit Jean-Paul était totalement incompréhensible et je n'arrivais pas à transcrire ce qu'il émettait pour la bonne et simple raison qu'il ne l'a pas dit deux fois de la même façon.

Écrit par : Olivier | mardi, 01 avril 2008

Répondre à ce commentaire

C'est un trait particulier des rocardiens, on ne parvient jamais à comprendre ce qu'ils énoncent même en utilisant une foule de décodeurs analogiques ou numériques. Ils parlent tous mal. D'ailleurs, cela m'a fait soupçonner Claude Allègre de rocardisme dès la première fois que je l'ai entendu ânonner quelques mots sur l'Education nationale, j'ai immédiatement repéré la bouillie rocardienne sans toutefois pouvoir identifier tous les mots clés. Pourquoi les rocardiens sont-ils incapables d'articuler clairement et de ne pas déglutir tout en formant leurs phonèmes ? C'est un très grand mystère de la Nature. Il faudra faire une autopsie du cadavre de Rocard pour y parvenir.

Écrit par : Dominique | mardi, 01 avril 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Tweet