Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Notre Lumineux Souverain

Sarkozy se fait un peu plus discret ces derniers temps, mais nul doute qu'il saura réapparaître pas plus tard que lundi prochain, la formalité -ou la corvée, c'est selon- des élections municipales étant passée.

La chronique des réjouissances, pas de clerc et balivernes, faits coutumiers de l'histrion élyséen pourra dès lors repartir de plus belle.

Nul doute que Patrick Rambaud saura alimenter la rubrique comme il l'a si bien fait avec Chronique du règne de Nicolas 1er, et Le Souverain et la Comtesse Bruni, suite de ladite chronique, et qui m'avait échappé.

Les commentaires sont fermés.